Qui sommes-nous?

La CIP assure principalement les collaborateurs des communes, des associations de communes et autres types de collaborations intercommunales pour la prévoyance professionnelle. Elle prévoit des prestations de retraite pour les assurés et les couvre contre les risques liés au décès et à l’invalidité. Son activité est régie par les Statuts de la Caisse intercommunale de pensions et le Règlement de prévoyance. En tant qu’institution de droit public, elle bénéficie de la garantie des employeurs. La gérance de la Caisse est confiée à Retraites Populaires.

Historique

La CIP a été fondée par l'union des principales communes vaudoises sous le nom de Caisse des pensions du personnel des administrations communales. Elle a pour date de naissance le 26 janvier 1924, qui vit la réunion d'une Assemblée constituante à l'Hôtel de Ville de Lausanne, où les statuts ont été discutés et adoptés.

C'est en 1949 que l'appellation de Caisse intercommunale de pensions et le sigle CIP sont introduits officiellement.

Bases légales

La CIP est une institution de droit public avec la personnalité morale qui est inscrite au registre de la prévoyance professionnelle. La mission, la composition et le fonctionnement des différents organes sont décrits dans les Statuts de la Caisse. En tant qu’institution de prévoyance, elle respecte la législation fédérale applicable en la matière (LPP, OPP2, etc.).

Gestion paritaire

Pour sa gestion, la CIP est dotée de deux organes: le Conseil d'administration et l'Assemblée des délégués. Il s'agit d'organes paritaires, ce qui signifie que les assurés et les employeurs y sont représentés en nombre égal.

Organes

Organigramme

Légende

Conseil d’administration
C’est l’organe suprême de la Caisse. Il assure la direction générale et la haute surveillance de l’institution. Ses 6 membres sont élus paritairement (3 représentants des employeurs et 3 représentants des assurés) par l’Assemblée des délégués.
 
Assemblée des délégués
Cette assemblée est constituée de représentants des employeurs et des employés. Entre autres attributions, elle adopte et modifie les Statuts et élit les membres du Conseil d'administration.

Organes de contrôle
La loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) exige que les activités de la CIP soient soumises à divers organes de contrôle.

Gérante
La gérante, Retraites Populaires, administre les affaires courantes et met en oeuvre les décisions du Conseil d'administration sous sa surveillance.

Pour en savoir plus sur la composition et le rôle des différents organes, consulter le document pdf "Présentation de l'organisation de la Caisse".

Voir aussi