Investissements responsables

L’investissement responsable est l’application du concept de développement durable aux placements financiers. Consciente de sa responsabilité en tant qu’investisseur institutionnel, la CIP intègre le développement durable dans son activité et met en place depuis plusieurs années une politique d’investissement responsable. En 2015, elle a renforcé son engagement en adoptant une Charte qu’elle met en œuvre de manière progressive.

Approche retenue

Les assurés, pensionnés et employeurs affiliés comptent sur les investissements avisés de la CIP pour assurer notamment leur revenu à la retraite. Consciente de cette réalité, la Caisse adopte une politique de placement qui favorise la stabilité et une prise de risque équilibrée. Dans une optique d’investissement à long terme, la Caisse prend en considération depuis plusieurs années les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (critères ESG).

 

Critères ESG

ESG

Pour y parvenir, elle applique une politique d’investissement responsable qui se décline en 4 axes. Axes que la Caisse met en œuvre en se faisant accompagner par des spécialistes et en privilégiant la voix du dialogue en partenariat avec d’autres investisseurs institutionnels. L'intégration de cette approche se fait de manière progressive et les mesures entreprises sont amenées à évoluer. En tant qu’investisseur responsable, la CIP s’engage à inclure les critères ESG dans sa politique de placement, dans la mesure où cela est compatible avec la réalisation des rendements nécessaires à l’accomplissement de sa mission : fournir des prestations de retraite pour les assurés et les couvrir contre les risques liés au décès et à l’invalidité.

Charte d’investissement responsable

En 2015, afin de matérialiser son engagement et son approche envers ses bénéficiaires, la Caisse s’est dotée d’une Charte qui définit les principes généraux de sa politique d'investissement responsable.

Implémentation de la Charte en 4 axes

Les principes ratifiés dans la Charte sont implémentés au travers de diverses mesures et actions qui peuvent être regroupées en 4 axes.

 

4 axes

 

  • AXE 1 - Engagement actionnarial (ou engagement actif)

L’engagement actionnarial permet, en tant qu’investisseur institutionnel, de sensibiliser et d'influencer les dirigeants de sociétés afin qu'ils améliorent leurs pratiques en matière ESG. Grâce à cette pratique, la Caisse peut prendre position sur des enjeux et, au travers d’une démarche regroupant plusieurs investisseurs, les formuler aux entreprises concernées. L’engagement de la Caisse revêt deux formes: le dialogue et l’exercice des droits de vote aux assemblées générales des sociétés dans lesquelles elle investit. 

En savoir plus

  • AXE 2 - Intégration ESG

L'intégration ESG consiste à prendre en compte dans la construction et le suivi du portefeuille les critères ESG (c’est-à-dire des critères extra-financiers) en plus des critères financiers « standards » (performance, coût, risques, etc.). Les indicateurs déterminant les décisions d’investissement ne sont donc plus uniquement financiers, mais combinent performance financière et durabilité.

En savoir plus

  • AXE 3 - Inclusion (ou impact investing)

Cette solution consiste à investir dans des entreprises ou des projets dont l’activité a un impact positif sur les enjeux et les problématiques environnementales, sociétales ou de gouvernance.

En savoir plus

  • AXE 4 - Exclusion

La Caisse exclut des titres de son portefeuille d’actions qui ne respectent pas les lois et ordonnances suisses ou les conventions ratifiées par la Suisse ainsi que les entreprises actives dans le charbon.

En savoir plus

Etat des lieux de la démarche

L'historique de la démarche, l'approche retenue, les mesures concrètes mises en œuvre, les principales réalisations lors de l’année écoulée ainsi que le plan d’actions pour les prochaines années sont détaillés dans cette présentation téléchargeable:

PDF Politique d'investissement responsable de la CIP- Etat de la démarche

Questions-réponses

Comment cette approche est-elle appliquée concrètement ?

Les 4 axes de la politique d’investissement responsable sont déclinés en une série d’actions et de mesures concrètes. Pour mettre en œuvre sa démarche, la CIP :

  • pratique un dialogue avec les entreprises afin qu’elles améliorent leurs pratiques en matière de développement durable
  • exerce ses droits de vote en tant qu’actionnaires dans les entreprises suisses cotées en bourse et vote sur tous les points à l’ordre du jour
  • exclut de son portefeuille une liste d’entreprises qui ne respectent pas les conventions internationales ratifiées par la Suisse en matière d'armement ou qui sont activent dans le secteur du charbon
  • évalue régulièrement son portefeuille de placements mobiliers sous l’angle ESG afin notamment d’analyser son exposition aux risques extra-financiers
  • prend en compte les critères ESG dans le choix des gestionnaires de fonds
  • applique une approche durable de la gestion de son parc immobilier

La mise en œuvre de la politique d’investissement responsable est déléguée à la gérante, Retraites Populaires.

 

Résumé des actions par axe

Roue axe

Pourquoi privilégier le dialogue ?

Le dialogue en partenariat avec d’autres investisseurs institutionnels vise à faire pression sur les entreprises afin qu’elles améliorent leurs pratiques en matière d’ESG. Grâce au dialogue, il est possible d’activer des effets de levier qui ont un impact important et permettent la mise en place d’un changement de fond au sein des entreprises visées. 

Exemples de résultats concrets obtenus grâce à l’activité de dialogue lors de l'exercice écoulé: PDF Politique d'investissement responsable de la CIP- Etat de la démarche

Quelles actions sont mises en place par la Caisse pour diminuer son impact environnemental?

La CIP s’emploie à diminuer son impact environnemental et sur le climat. Elle le fait actuellement : 

  • en appliquant une approche durable de la gestion de son parc immobilier, qui permet entre autres une diminution des émissions de gaz à effet de serre
  • en excluant les entreprises actives dans le secteur du charbon de son portefeuille actions
  • en analysant son portefeuille de placements mobiliers sous l’angle ESG 
  • en évaluant l’empreinte carbone des actions et obligations qu’elle détient 
  • en investissant dans des entreprises apportant des solutions aux problématiques climatiques, comme par exemple des projets d’infrastructures renouvelables tels que les éoliennes et le photovoltaïque
  • en élaborant une stratégie climatique

Autres exemples de mesures concrètes et projet en cours concernant cette thématique: PDF Politique d'investissement responsable de la CIP- Etat de la démarche

Qu’est-il entrepris concernant les risques climatiques?

La CIP prend au sérieux les enjeux liés au changement climatique.

Afin de maitriser pleinement les risques et opportunités de la transformation de notre environnement, la Caisse a pris au cours de ces dernières années des mesures dans chacun des 4 axes de sa politique d’investissement responsable. Par exemple, en 2019, elle a notamment procédé à un désengagement de l’industrie du charbon de ses portefeuilles actions (Axe 4 «Exclusion») et a investi dans des projets ou sociétés favorisant la transition climatique (Axe 3 « Inclusion »).

Le Conseil d’administration suit attentivement l’exposition des investissements de la Caisse à ces changements et entend continuer à renforcer la capacité d’adaptation et de résilience des portefeuilles en se dotant d’ici à fin 2020 d’une stratégie climatique.

Où trouver des informations supplémentaires?

Divers documents disponibles sur ce site permettent d'en savoir plus sur la politique d’investissement responsable de la CIP: 

Pour rester informé.e des évolutions de la démarche, inscrivez-vous à la newsletter.