Pour remplir sa mission de prévoyance professionnelle, la CIP a mis en place différents types de plans de prévoyance.

Plans de prévoyance professionnelle proposés par la CIP

  • Plan risques

Ce plan assure les risques d'invalidité et de décès, jusqu'à ce que l'assuré atteigne l'âge d'entrer dans le plan ordinaire. Comme son nom l'indique, seul le risque est assuré. Par conséquent l'assuré a droit à des prestations seulement si le risque couvert se réalise.

  • Plan ordinaire

Ce second plan a été adapté au 1er janvier 2019. Il assure non seulement les risques liés au décès et à l'invalidité, mais également le risque de vieillesse. En cas de vie au moment de la retraite le plan prévoit une rente de 60% au maximum du salaire assuré, à condition que l'assuré ait cotisé durant la durée d'assurance totale qui est de 42 années. Ce système est dit de la "primauté des prestations".

  • Plan minimum LPP

Ce troisième plan ne s'applique que dans des cas restreints et particuliers. Il assure le minimum défini dans la LPP.

Cotisations

Les cotisations sont prélevées en pourcent du salaire cotisant. Selon l'employeur, le modèle 1,2, ou 3 est appliqué. L'employeur va au-delà du minimum légal fixé dans la LPP, comme illustré dans les tableaux ci-dessous.

Plan ordinaire - Modèle 1 2019 2020-2021 Dès 2022
Cotisation de l'assuré 9% 9.5% 10%
Cotisation de l'employeur 19% 19% 19%
Total 28% 28.5% 29%
Plan ordinaire - Modèle 2 2019 2020-2021 Dès 2022
Cotisation de l'assuré 10% 10.5% 11%
Cotisation de l'employeur 18% 18% 18%
Total 28% 28.5% 29%
Plan ordinaire - Modèle 3 2019 2020-2021 Dès 2022
Cotisation de l'assuré 9% 9% 9%
Cotisation de l'employeur 19% 19.5% 20%
Total 28% 28.5% 29%
Plan risques Dès 2019
Cotisation de l'assuré 1%
Cotisation de l'employeur 2%
Total 3%

Voir aussi